Branchons les PME: Pour les commerces, c’est en ligne ou la faillite

À partager

Branchons les PME: Pour les commerces, c’est en ligne ou la faillite

Posté le 23/10/2015

AFFAIRES. Le message de l'organisme Branchons les PME est clair, et demeure le même depuis quelques années: les entreprises doivent adopter le commerce en ligne. Sinon, point de salut. Pourquoi se répéter alors? Parce que le message ne passe pas.

«Il faut être alarmiste, c'est catastrophique: trois des quatre dollars que dépensent les Québécois sortent de la province! Il faut sonner l'alarme!», lance l'instigateur et porte-parole François Charron, qui ne mâche pas ses mots pour décrire la gravité de la situation. Il a livré une conférence sur le sujet à la communauté d'affaires de la Rive-Sud, le 5 octobre, à l'Hôtel Mortagne.

Selon le spécialiste, cette donnée sur les dépenses des Québécois découle indubitablement du fait que seule une infime partie des PME de la province a adopté le virage du commerce électronique, alors que celui-ci a grimpé de 10% depuis 2010, en comparaison avec une croissance de 1% en ce qui concerne les achats en magasin...

Courrier du Sud (section économie)

Lire l'article au complet